Billetterie en ligne du Mémorial ACTe
Billetterie en ligne du Mémorial ACTe Programmation Accueil billetterie Site officiel
Le programme
EXPOSITION TEMPORAIRE // ECHOS IMPREVUS
À partir du Samedi 19 Novembre 2016
EXPOSITION TEMPORAIRE // ECHOS IMPREVUS
EXPOSITION TEMPORAIRE // ECHOS IMPREVUS
Expo
Art Contemporain
EXPOSITION PERMANENTE + GENEALOGIE - Pointe-à-Pitre - 97110 Pointe-à-Pitre
Prix : 7 €
EXPOSITION PERMANENTE
À partir du Samedi 10 Décembre 2016
Visite EXPOSITION PERMANENTE
EXPOSITION PERMANENTE
Visite
Musée
Salle d'exposition permanente - Mémorial ACTe - Pointe-à-Pitre - 97110 Pointe-à-Pitre
Impression du ticket obligatoire.
Ticket non remboursable.
Présentation d'un justificatif obligatoire (Pièce d'identité)
Prix : de 0 € à 15 €
Soleil d'ici, Guadeloupe
10/12/2016 09h00
Visite Soleil d'ici, Guadeloupe
Soleil d'ici, Guadeloupe
Visite
Patio Salle des congrès et des arts vivants - Pointe-à-Pitre - 97110 Pointe-à-Pitre
Journée "Jénérasyon Gwadloup"

Les Départements Français d'Amérique restent des territoires prioritaires dans la lutte contre le VIH /SIDA.

Notre projet est de créer pour l'ensemble des DFA un évènement fédérateur, solidaire et festif : SOLEIL D'ICI, adapté à nos régions et porteur de messages forts concernant la pathologie VIH Sida tant dans le domaine de la prévention, que celui du dépistage précoce et de la disponibilité des traitements et de la dédramatisation, ce, à destination de tout public.


Du spectacle à l'action

Ce moment d'échange, exceptionnel, solidaire et festif doit être un moment fort, rempli d'émotions, et riche d'une grande expérience remplie de sens, d'information, d'implication et de cohésion.
Notre Soleil D'ICI GUADELOUPE est né de cette intuition que la jeunesse doit jouer un rôle pour l'intérêt général ; pourvu qu'on les écoute, qu'on les entende et pourvu qu'on leur donne l'opportunité de participer et d'agir.
Nous voulons aussi permettre des moments d'échanges et de rencontre avec les séniors, où, les tabous liés à leur sexualité pourront être levés.

Notre projet est donc d'utilité publique.

SOLEIL D'ICI GUADELOUPE est un besoin de nous unir et de trouver ou de retrouver du sens, un nouveau sens à donner à nos modes de vie…

Ce rendez-vous exceptionnel de mobilisation, pour prévenir et sensibiliser (jeunes, moins jeunes et séniors) face au VIH/ Sida, cette maladie qui isole et marginalise, est la rencontre de tous ceux qui refusent de baisser les bras.

Cette innovation dans notre région a reçu le haut patronage du Ministère des DOM. La ministre, Madame Georges PAU-LANGEVIN, reconnait que c'est un enjeu majeur pour la prévention.

L'évènement devrait concerner en rotation l'ensemble des DFA.

Des associations militantes de Martinique et de Guyane seront invitées à cette manifestation pour fédérer et assurer la transition pour les futures organisations.




Au programme de la journée :

SOLEIL d'ICI, GUADELOUPE

9h Ouverture du village associatif / fresque participative
(GOODY) / pôle médical (dépistage - prévention - entretiens professionnels de santé...)

9h - 10h Musique

10 - 12 h Allocutions - Conférence médicale et socio-anthropologique.
Pr Bruno HOEN « Vers une Guadeloupe sans SIDA »

12 - 13 h30 Musique

13h30 - 15h 2 Ateliers en simultané
« Parlons des IST (infections sexuellement transmissibles »
Docteur Rachida OUISSA.

15 - 17h Café débat sénior

18 - 21 h Stands & Musique sur la Place de la commémoration avec:

-Mysié Sadik
-Loïc EMBOULE
-Big Bang Jazz
-Kolo Ka
-Freddy MARSHALL
-Jean-Marc FERDINAND
-Sol de corazon

Sous la direction artistique de Claude VAMUR

En détail:

Prévention, dépistage, traitement : les différents outils :

- Travailler en amont auprès des jeunes dans les collèges et lycée sur la prise de risque (pourquoi prendre des risques, savoir demander de l'aide).
- Les différents outils de prévention et modes de dépistage.
- Traitements : préventifs, thérapeutiques, lieux et organisation des soins dans les différents départements.
- Les associations d'entraide existantes : leurs rôles et activités.
- Discrimination : victime de sa sexualité,
comment l'aborder ?
- Savoir se documenter sur ses droits sociaux.
- Les inégalités sociales et économiques face au VIH/Sida.
- Les approches différentes pour décomplexer cette maladie.
- Les démarches concernant les grossesses non prévues, les violences sexuelles. Une façon d'approcher de façon globale la santé à travers la sexualité.

Un stand accueillant une structure médicalisée offrant la possibilité d'effectuer des tests rapides, remise du résultat, orientation des malades selon le protocole, autour de programmes en lien avec le plan SIDA pour les outremers.
- Distribution gratuite de préservatifs masculin et féminin.
- Mise à disposition du public : plaquettes d'information.
- Remise d'un questionnaire, à l'entrée de la manifestation, pour approfondir l'analyse des préoccupations et les attentes des personnes concernées.

Espace réservé aux enfants :
Un espace dédié aux enfants, jeux, manège, structures gonflables, mur d'écriture, tombola.

MUSIQUE
Prix : 0 €
Dédicace /// Les guadeloupéens
10/12/2016 18h30
Visite Dédicace /// Les guadeloupéens
Dédicace /// Les guadeloupéens
Visite
Patio Salle des congrès et des arts vivants - Pointe-à-Pitre - 97110 Pointe-à-Pitre
Entrée libre

Les guadeloupéens,
Présentation et dédicace du livre de Caroline BOURGINE, paru aux éditions HD ateliers henry dougier

« Les Guadeloupéens » de Caroline Bourgine
le nouveau titre de la collection « Lignes de Vie d'un Peuple »

aux Ateliers Henry Dougier,

Qui sont les Guadeloupéens? Un peuple tissé en archipel qui partage une communauté de destins, entre le ici-dans et le là-bas : l'Hexagone.
Ici, tant de peuples sont venus rejoindre les Améridiens : Européens, Africains, Indiens, Syro-Libanais, diaspora caribéenne haïtienne et dominicaine...
420.000 habitants sont répartis sur la Basse Terre et la Grande Terre, coupée en deux par la Rivière Salée, sur les îles : de Marie Galante, La Désirade, les Saintes. Les Guadeloupéens sont aussi considérés administrativement comme appartenant à une région ultrapériphérique de l'Europe, un Outre Mer.
Les Guadeloupéens sont les dépositaires de souvenirs d'un violent passé : la traite, l'esclavage, la colonisation, la Départementalisation.
Quand est-il de son histoire contemporaine ? Des parcours de vie nous éclairent, se
livrent avec un sens inouï de l'équilibre dans le déséquilibre.
Ici, il y a un désir de s'affirmer en péyi avec une quête de soi, un nouveau regard porté sur une mémoire collective et individuelle. Comment se parle et se vit une culture créole ? Une culture fabriquée dans la résistance, l'assimilation, la fragilité de son écosystème, sa singularité, ses transgressions.
Nombreux Guadeloupéens vivent aujourd'hui au rythme de leur archipel dans leur culture du tambour gwoka devenu comme un symbole identitaire depuis ses trente dernières années et aujourd'hui reconnu comme patrimoine immatériel de l'humanité par l'Unesco.
Dans cet archipel, la nature décide pourtant de la destinée de chacun bien plus que la loi des hommes. Un pays : volcanique, tellurique, visitée par des cyclones aux effets maléfiques mais aussi bénéfiques dans ce qu'ils apportent : une donnée fondamentale pour comprendre un peuple tellurique qui a appris à vivre avec et s'en accommode. Rebelles, ouvert et généreux, inventifs, les Guadeloupéens nous renvoient à nos propres questionnements. Ils jouent le jeu dans cet ouvrage de se découvrir, de se raconter, dans leurs parcours de vie, dans leur appartenance à la géographie de la Caraïbe, tels qu'en eux mêmes.
L'auteur
Caroline Bourgine dédie sa vie professionnelle depuis 30 ans aux cultures du monde et à la diversité de leurs expressions à travers, le journalisme (RFI, France Culture, Musique, Inter...), la production artistique de disques et la réalisation de film documentaire. L'ouverture aux terrains internationaux et aux Outre-Mer constitue le cœur de tous ses engagements.
La collection Lignes de Vie d'un Peuple
Conçue par Henry Dougier (fondateur des Editions Autrement) au sein de sa nouvelle structure les ateliers henry dougier, cette collection « raconte » les peuples du monde entier, trop souvent invisibles. Ce n'est ni un guide ni un récit de voyage, mais une grande enquête faite par un auteur qui se propose d'aller dans les coulisses d'un peuple et de partager ses émotions, ses valeurs, les passions qui l'animent, les personnes et les lieux qui l'incarnent.
La collection Lignes de vie d'un peuple c'est aussi une couverture originale qui mêle tracé cartographique du pays et empreinte unique de la main d'un ressortissant guadeloupéen.
Prix : 0 €
CinéMACTe /// CITOYENS BOIS D'EBENE
10/12/2016 19h30
Soirée CinéMACTe /// CITOYENS BOIS D'EBENE
CinéMACTe /// CITOYENS BOIS D'EBENE
Soirée
Patio Salle des congrès et des arts vivants - Pointe-à-Pitre - 97110 Pointe-à-Pitre
Journée "Jénérasyon Gwadloup"


Titre : « CITOYEN BOIS D'EBENE»
Genre : Documentaire
Auteur : Franck Salin
Réalisé par : Franck Salin

Une coproduction Beau Comme une Image et Beau Comme les Antilles
Avec la participation de France Ô

Avec le soutien :
du Centre National du Cinéma et de l'image animée
de la Commission Images de la Diversité - CGET / Acsé
de la Procirep - Société des producteurs - et de l'Angoa
du Ministère des Outre-mer

Format : 16/09 HD
Durée : 52 minutes
Année de production : 2016


Résumé : Le Dr Emmanuel Gordien est un militant de la mémoire. Avec son association, le CM98, il restitue aux Antillais l'histoire et les noms oubliés de leurs aïeux esclaves dont il réhabilite le souvenir. Une démarche étroitement liée à sa quête personnelle. Il a retrouvé Georges, l'esclave qui, le premier, après l'abolition, a porté son nom de famille : Gordien. Avec lui, nous partons sur les traces de son aïeul, en Ile-De-France, en Guadeloupe et au Bénin. Une aventure humaine porteuse d'immenses espoirs : ceux d'une mémoire apaisée et d'une réconciliation des descendants d'esclaves avec l'Afrique, la France et leur propre passé.
Prix : 0 €
MUSIQUE /// KAFEKA
11/12/2016 15h00
Concert MUSIQUE /// KAFEKA
MUSIQUE /// KAFEKA
Concert
Salle polyvalente - Mémorial ACTe - Pointe-à-Pitre - 97110 Pointe-à-Pitre
Le Mémorial Acte en partenariat avec l'association Ka Mi Nou ! présente la première édition du Kafé Ka.

Depuis 2008, l'association Ka Mi Nou réalise un travail de collecte autour du patrimoine culturel guadeloupéen, en particulier le Gwo Ka afin d'offrir des outils pédagogiques et de transmission aux acteurs éducatifs et culturels.
Parrainée par Pierre Edouard Décimus et chorégraphiée par la Cie Entre Deux de Léna Blou, cette rencontre à pour but de favoriser la transmission de ce patrimoine et faire vivre la mémoire des chanteurs guadeloupéens à travers la voix de Wozan Monza.

Annou voyé pawòl ka moté èvè WOZAN MONZA
Prix : de 8 € à 12 €
GRAN LOTO MAKE KREYOL// LUKUBER SEJOR
11/12/2016 16h00
GRAN LOTO MAKE KREYOL// LUKUBER SEJOR
GRAN LOTO MAKE KREYOL// LUKUBER SEJOR
Loisirs
Salle des ateliers modulables - Pointe-à-Pitre - 97110 Pointe-à-Pitre
Impression du ticket obligatoire.
Ticket non remboursable.
Prix : 5 €
Cahier d'un retour au pays natal
À partir du Jeudi 15 Décembre 2016
Spectacle Cahier d'un retour au pays natal
Cahier d'un retour au pays natal
Spectacle
- Pointe-à-Pitre - 97110 Pointe-à-Pitre
Cahier d'un retour au Pays natal, d'Aimé CÉSAIRE
LA COMPAGNIE DE LA COMEDIE NOIRE

Peut-on encore inventer des mots pour décrire cette œuvre-totem mise en scène et interprétée par Jacques MARTIAL. Il n'est plus que jamais habité par son verbe et dans le même élan habite le verbe pour offrir un moment saisissant au public. A la critique internationale laissons, les mots ciselés pour dire ce rendez-vous incontournable !

PARIS

C'est Martial qui subjugue l'Odéon. Et c'est Toussaint Louverture, et c'est Nelson Mandela et Martin Luther King... Le choc était frontal, le public est levé. Il clame, acclame et bisse et bat des ailes, se secouant de quatre-vingt minutes de totale possession.
Alain Foix, l'Humanité

Mais la musique est bien sûr au cœur de la langue poétique de Césaire qui, dans le travail de mise en scène que présente Jacques Martial, explose comme un feu d'artifice avec ses lumières, ses couleurs et ses grondements aussi. Un spectacle où le corps de l'acteur se cabre comme une harpe dont toutes les cordes tendues résonnent avec un vibrato qui vous reste longtemps dans l'oreille après que vous êtes sorti du théâtre.
Sylvie Chalaye, Africulture

LISBONNE

Pour porter un tel texte il faut un grand artiste. Ce fut le cas, Jacques Martial entre en scène. La diction n'est pas correcte, elle est sublimement précise, mais sans aucune préciosité. C'est parfait, oui, mais sans exagération manifeste. Et c'est l'ensemble du corps, les mains, les longues jambes, la poitrine qui modulent le visage, qui recréent. Mais là encore, pas de superstar, de maniérisme, juste une efficacité parfaite qui donne vie au texte sans l'usurper.
Lauro Antonio, Apresentar

JOHANNESBURG

Jacques Martial […] has done what many thespians have long dreamed of doing, something turning Native Land into a tour de force of solo acting. The combined power and humility of the man on stage is a revelation to a country starved of truly challenging debate on social and political issues unfolding in the theatre. It takes and actor-director of astonishing bravery and charisma to make us look at ourselves, the residents and returnees of our own native land, and reflect on where we should be going.
John Matshikiza, Mail and Guardian Johannesburg

MARTINIQUE

Telle est la performance fabuleuse de Jacques Martial ! Les fils, au propre et au figuré, de Césaire, hallucinés et émus jusqu'aux larmes ont vu de leurs yeux vu sur scène le Père de la nation martiniquaise. Césaire était là, dans l'économie d'un geste, d'un déplacement, dans un souffle comme un accent tonique plus prononcé, mais avant tout et surtout dans le Verbe, le phrasé, les modulations qui exhaussaient de plusieurs coudées nos lectures profanes et pourtant si souvent répétées.
Roland Sabra, Madin'art, Fort-de-France

L'arrivée de l'errant, personnage nomade porteur à bout de bras de la misère humaine, est saisissante. Manifestement devenu le guide, il crie l'indignation. Dans une économie de gestes et de déplacements, ses mots puissants et hypnotiques captivent le public composé de ceux qui, de plus en plus, s'engagent dans le processus de la justice sociale.
Jean-José Alpha

Lorsque Jacques Martial s'empare de cette parole, le silence tombe. Ecoute et respect s'imposent (…) Extraordinairement convaincant et puissant par instants lourd et titubant à d'autres : c'est ce qui fait la force et la lumière de cette œuvre rendue éblouissante.
Christian Antourel, France-Antilles

Jacques Martial est magistral. Il émeut, bouleverse, secoue, réveille, conscientises et poétise…
Marie-Line Ampigny, France-Antilles Magazine

Jacques Martial avec son beau visage noir élevait la parole comme une hostie, remuait des douleurs et faisait exploser la poudrière des surdités contraires. La parole était là écrasant les petitesses, secouant les engourdissements, plantant à jamais l'arbre où la poésie intacte allaite les racines et illumine les oiseaux de l'espérance. C'est cela qui habitait Jacques Martial et qui nous élevait au-dessus des étoiles.
Ernest Pépin

NEW YORK

Jacques Martial, seul en scène, a su donner vie dans New York enneigé à un village Antillais, à une case misérable, à une soirée de fête, et même aux îles caribéennes et à la Grande Afrique. Elle est toute entière sur scène et Jacques Martial se tient debout dessus, les paumes tendues vers le ciel. Souhaitons que la standing ovation qu'il a reçu l'encouragera à revenir.
Florence Cavé, France-Amérique

Performance du comédien Jacques Martial, seul en scène pendant 90mns pour dire, (déclamer, jouer, interpréter), le Cahier d'un Retour au Pays Natal. (…), Annelies a assisté, bouche bée, à la représentation. A la fin, la jeune fille submergée par l'émotion pleurait à chaudes larmes.
Pierre Louis, Antilla

Jacques Martial fait revivre de manière admirable la poésie césairienne (…) car, à côté des mots, il y a la lumière qui épouse le texte, le décor qui trouve les équivalences émotionnelles. Et bien sûr, le jeu de l'acteur tout en finesse et en subtilité.
Louis Otvas, RFO

HAÏTI

Pour une fois les téléphones portables se sont tus. Jacques Martial a fasciné l'assistance dans une interprétation à vous couper le souffle de cette œuvre majeure teintée de surréalisme du jeune Aimé Césaire. Donnant toute sa force, toute sa puissance à ce texte qui restera gravée dans la mémoire de ces jeunes, ces étudiants qui constituent le gros du public de l'Institut Français.
Elsie Ethéart, Haïti en Marche, 13 mars 2013

Jacques Martial, habité par la poétique de Césaire, a réalisé une performance dans le récital césairien qu'il a offert à Port-au-Prince devant un public envoûté par sa voix et ses gestes subtils. Ovationné par endroits, le comédien s'est montré à la hauteur du discours de Césaire dont la parole évoque Haïti ainsi que d'autres pays victimes de la colonisation.
Dominique BATRAVILLE, Le Nouvelliste

DAKAR

A lui seul, Jacques Martial habite et habille la scène avec un texte dont on connaît la force et le lexique façonnés par Césaire. Toutes les tonalités se succèdent dans la voix et la gestuelle du comédien qui occupe d'un seul mouvement l'espace poétique.
Aboubacar Demba Cissokho, APS

COTONOU

Jacques Martial décortique la densité de la plume du maître pour le faire comprendre au public du niveau le plus bas. L'acteur est aussi puissant que le texte. C'est la croisée des talents, une thérapie de choc. La langue d'Aimé Césaire s'élève comme un Boeing au décollage et Jacques Martial est le pilote. Alors, c'est comme si tout le peuple noir jouait avec lui.
Fortuné Sossa, Bénin Culture

VITRY-SUR-SEINE

Jacques Martial s'est emparé du texte et le porte avec force et justesse. L'acteur est sculptural et s'accroche à son Radeau de la méduse, sans emphase, ni théâtralisation, et avec conviction. L'essence des mots est là, l'acteur les livre avec vérité, accompagné des bruits de la ville et du tramway, qui ouvrent et qui ferment le spectacle.
Brigitte Rémer, Théâtre du blog

HOBART

An exhilarating emotional whirlwind of a performance that left the audience wrung out yet uplifted and wondering at Jacques Martial's sheer energy.
Un enthousiasmant tourbillon d'émotions que cette performance
qui laisse le public pantois, soulevé, émerveillé…
Elizabeth Bailes, The Mercury

A charismatic performance by the French actor, Jacques Martial…
Une performance charismatique par le comédien français, Jacques Martial…
Sian Prior, The Age

"Must See" prays there won't be anyone left in southern Tasmania who hasn't seen Jacques Martial's Notebook of a return to my native land.
« West See » prie pour que personne ne manque sous aucun prétexte
Cahier d'un retour au pays natal, superbement interprété par Jacques Martial.
Jane Rankin-Reid, The Mercury

ÎLE MAURICE

Jacques Martial a livré une prodigieuse performance théâtrale. À travers l'homme de scène, l'œuvre s'anime d'émotions. Le mérite de cette adaptation scénique est de mettre en vie l'écrit du poète et de le tendre de façon poignante à la postérité. Du grand art…
Scope, Magazine de loisirs

FIDJI

Standing ovation -… le public, visiblement touché, a fait un triomphe à l'artiste.
Les Nouvelles Calédoniennes

GUADELOUPE

Jacques Martial a réussi ce magnifique et difficile pari : nous faire entendre et vivre la poésie d'un cri. Au bout de la marche révolutionnaire, la catharsis opère. Nous nous fondons dans le je(u) de l'homme pour prendre le masque d'un moi collectif et reprendre à notre compte sa mission de veilleur et d'éveilleur. Et la palabre du poète par la voix de l'acteur de s'ancrer dans un présent atemporel, à la fois actuel et originel.
Catherine Nussmann, Chadru.com

Jacques Martial se dresse, homme premier, nègre fondamental, clochard aux semelles de vent et dans l'immensité de l'espace scénique qu'il remplit de sa présence singulière, il fait revivre le souffle unique de Césaire. Martial est excellent, il faut le redire : toujours juste, jamais grandiloquent, inspiré, incarné, théâtral.
José Pliya, Sept Mag

Jacques Martial porte le texte de Césaire et nous porte. Sa voix fait résonner et raisonner les mots en leur donnant sens et vie tandis que nous pénétrons avec le comédien dans les profondeurs du Cahier, dans les arcanes de la poésie, sans jamais nous perdre.
Stéphanie Bérard, Dérades


NOUVELLE CALEDONIE

Dès les premières minutes, les spectateurs sont entraînés par le génie du poète martiniquais (…) Des moments comme celui-ci, on en redemande. Merci l'artiste d'être venu jusqu'ici.
Les Nouvelles Calédoniennes

REUNION

Jacques Martial donne vie au « Cahier d'un Retour au Pays Natal » d'Aimé Césaire. Une standing ovation a salué la prestation de l'acteur guadeloupéen.
S.F. Le Quotidien de la Réunion

FESTIVAL D'AVIGNON

La belle lumière de Jean-Claude Myrtil est celle d'un petit jour tropical, mais dans les mains, les mouvements nets, la voix de Jacques Martial, dans son corps, la poésie d'Aimé Césaire est en marche, s'arc-boute. On n'en perd pas une miette, pas une note. (…). C'est de surcroît, loin de toute grandiloquence que se rassemble en Jacques Martial la quintessence de la parole d'Aimé Césaire.
Aude Brédy, L'Humanité hebdo

Jacques Martial ne dit pas le texte, il est le texte (…). C'est grand, c'est puissant et l'on voudrait se souvenir de chaque instant pour garder en nous cette leçon d'humanisme et d'amour où la poésie devient palpable, où la négritude devient évidente, où le spectateur devient lui aussi inspiré.
Elisabeth Gentet-Ravasco, Atelier Théâtre

Au théâtre des Halles, c'est à voir ! Tout d'abord il y a le texte d'Aimé Césaire, d'une rare poésie et fondateur de la négritude et de la littérature des "colonisés", ensuite il y a l'acteur, remarquable bête de scène qui nous emporte dans sa force, sa colère et son envie de partage, (…) c'est une belle performance, mise en scène soignée, des lumières réussies.
Nina Chataigner, Le Souffleur

Une voix puissante qui emporte avec elle le souffle du public, captive son attention au point qu'à chaque baisse d'intensité de ce monologue, le public en profite pour respirer, bref, pour reprendre contact avec lui-même. Il est étonnant de voir comment une forte personnalité porte et est portée par un texte de grande envergure : celui d'Aimé Césaire. (…) Une prestation impressionnante, en somme.
Catherine Guizot, La Provence

Chaque jour, Jacques Martial fait salle comble au festival "off" d'Avignon en interprétant de manière magistrale Cahier d'un Retour au Pays Natal, d'Aimé Césaire. Un succès en forme de victoire contre les préjugés.
Bruno Bouvet, La Croix
Prix : de 0 € à 10 €
BAYLAVWA COMEDIE!
18/12/2016 16h30
BAYLAVWA COMEDIE!
BAYLAVWA COMEDIE!
Loisirs
Terrasse Evènmentielle - Pointe-à-Pitre - 97110 Pointe-à-Pitre
La nouvelle édition de notre rendez-vous est une invitation à découvrir la scène comique Guadeloupéenne. Venez nombreux découvrir les talents comiques locaux, avec Rosana, Lionel et Tonton nwèl, accompagnés d'autres invités qui sauront nous divertir à travers leurs différents sketchs.

Un rendez-vous à ne surtout pas manquer !

Pour plus d'informations, contactez-nous : mediation@memorial-acte.fr
Billet non échangeable et non remboursable.
Impression du ticket obligatoire.
Prix : 2 €
BAYLAVWA
08/01/2017 16h30
BAYLAVWA
BAYLAVWA
Loisirs
Terrasse Evènmentielle - Pointe-à-Pitre - 97110 Pointe-à-Pitre
Billet non échangeable et non remboursable.
Impression du ticket obligatoire.
Prix : 2 €
BAYLAVWA
22/01/2017 16h00
BAYLAVWA
BAYLAVWA
Loisirs
Terrasse Evènmentielle - Pointe-à-Pitre - 97110 Pointe-à-Pitre
Billet non échangeable et non remboursable.
Impression du ticket obligatoire.
Prix : 5 €