Billetterie en ligne du Mémorial ACTe
Billetterie en ligne du Mémorial ACTe Programmation Accueil billetterie Site officiel
Le programme
Dékatman Mé 67, avec Voukoum
24/05/2017 20h00
Soirée Dékatman Mé 67, avec Voukoum
Dékatman Mé 67, avec Voukoum
Soirée
Le parvis - Pointe-à-Pitre - 97110 Pointe-à-Pitre
"Un Voukoum, en créole guadeloupéen, c'est un mouvement massif et bruyant. Un désordre, provoqué sciemment pour provoquer l'éveil politique et artistique des gens de la rue, des vyé nèg (« vieux nègres »). C'est à la fois le tumulte
et la révolte.

C'est aussi le nom choisi par les membres du mouvement culturel implanté depuis le début des années 80 dans le quartier populaire du « Bas du bourg » à Basse-Terre, en Guadeloupe : Mouveman Kiltirel Voukoum". (Extrait
du synopsis du film, VOUKOUM, François Perlier, 2012)
 
 
Mercredi 24 le Mouvement VOUKOUM, propose un Dékatman sur la
place de la commémoration du Mémorial ACTe, un ACTe symbolique pour marquer leur engagement, un ACTe artistique pour exprimer leur encrage dans l'espace culturel guadeloupéen, une façon de dire combien et comment la mémoire inspire notre quotidien et l'avenir…
 
Prix : 0 €
Théâtre/// Solitude
26/05/2017 20h00
Théâtre/// Solitude
Théâtre/// Solitude
Théâtre
Salle des congrès et des arts vivants - Pointe-à-Pitre - 97110 Pointe-à-Pitre
Solitude, D'après La Mulâtresse Solitude d'André Schwarz-Bart
Cie La Grande Horloge,
Co-diffusion avec L'Archipel Scène
Nationale de la Guadeloupe et Tropiques Atrium Scène Nationale de Martinique,
 
Figure de résistance, de révolte, figure de femme : emblème de
la lutte contre l'esclavage, la mulâtresse Solitude se dressera contre
l'oppression et le paiera de sa vie.
Fani Carenco met en théâtre le roman d'André Schwarz-Bart,
dans une atmosphère baignée des croyances antillaises. Trois comédiens portent le récit de ce destin exceptionnel, dévoilant la formidable luminosité des êtres en résistance.
Solitude est une femme de légende. Enfant née du viol
d'une esclave par un marin pendant la traversée qui la déportait aux
Antilles, elle voit en 1794 l'abolition de l'esclavage, puis son rétablis-
sement par Napoléon en 1802. Elle entrera alors en lutte aux côtés des
insurgés... Une femme pour toutes les femmes, pour toutes les luttes.
Trois comédiens portent le récit de ce destin exceptionnel.
Cette adaptation révèle l'intemporalité de la révolte, met en question la
mémoire des hommes et la facilité de l'oubli. Elle dévoile la formidable
luminosité des êtres en résistance.
Adaptation & Mise en scène : Fani Carenco / Assistante à la mise
en scène : Lili Sagit Scénographie : Fani Carenco, Nicolas Natarianni &
Christophe Charamond / Lumière : Nicolas Natarianni / Son : Nicolas Natarianni & Thibault Lamy /  Création vidéo :
Thibault Lamy / © crédit photo : Céline Chagnas - La Grande Horloge
Production : La Grande Horloge
Coproduction : Bonlieu, Scène Nationale d'Annecy, Les Inachevés -
Académie des savoirs et des pratiques artistiques partagées sous l'égide de
la Fondation Bullukian
Avec le soutien de : Ministère des Outre-mer
18€ (tarif plein), 15€ (tarif réduit- conditions habituelles), 8€ (enfant - de12 ans)
 
Prix : de 8 € à 18 €
7 Rythmes… Ka pou Mé 67!
27/05/2017 19h00
Concert 7 Rythmes… Ka pou Mé 67!
7 Rythmes… Ka pou Mé 67!
Concert
Le parvis - Pointe-à-Pitre - 97110 Pointe-à-Pitre

Mai 67, 50 ans déjà !
Mais surtout, une blessure jamais refermée, là où le poids du silence a
trop longtemps verrouiller la vérité et la justice.
Après une série de films poignants, de témoignages tout au long du mois
de mai, la Région Guadeloupe et le Mémorial ACTe vous invite sur la Place de la
Commémoration. Comme son nom l'indique, cette place sera l'un des lieux
symboliques pour que toujours résonne notre cri collectif.
Les artistes marqueront ce moment fort au rythme du ka : Pou nou
sonjé Mé 67. Car, « la mémoire inspire l'avenir ».

Nou ké lévé, Nou
ké lév
é, disait Guy Konkèt.
Alos an nou  lévé o ka pou nou
lévé mémwa,
An nou doubout o ka pou mémwa pa jan bout,
An nou maché ansanm, pou fè listwa maché .

50 Kout ka ké
rézoné an lè plas-la, vini konnyé avè nou !

50 coups de
tambours vont résonner sur la place, venez vous joindre à nous !

Avec Yves THOLE, François
LADREZEAU, Marc DIXIT, Daniel SAVONNIER, tanbouyé, dansè, chachayè, chantè,
répondè…


 
Prix : 0 €
Textes en paroles
31/05/2017 20h00
Soirée Textes en paroles
Textes en paroles
Soirée
Salle des congrès et des arts vivants - Pointe-à-Pitre - 97110 Pointe-à-Pitre
TEXTES EN PAROLES
Suite à l'appel à écriture théâtrale, lancé par TEXTES EN PAROLES en fin
d'année 2016, et au vu de la sélection de son Comité de Lecture, révélée le 13
février dernier, qui a distingué 6 œuvres* parmi les 48 textes envoyés de
Guadeloupe, Martinique, Guyane, Haïti, Colombie, Brésil et France hexagonale
(dont les auteurs sont originaires ou résidents),
Michèle MONTANTIN, présidente de TEXTES EN PAROLES,
Stéphanie BERARD, présidente du Comité de Lecture,
auront le plaisir de remettre officiellement le
« PRIX TEXTES EN PAROLES 2017 DU MEILLEUR TEXTE DRAMATIQUE »
à Monsieur Faubert BOLIVAR pour sa pièce de théâtre « Les Revenants de
l'impossible amour ».
Cette soirée sera l'occasion d'une première lecture publique de ce
texte-lauréat : « Les Revenants de l'impossible amour », et pour Faubert
BOLIVAR, l'opportunité de rencontres et d'échanges autour de son écriture
théâtrale.
 
Prix : 0 €
Une nuit, une oeuvre... Thierry ALET
03/06/2017 18h00
Soirée Une nuit, une oeuvre... Thierry ALET
Une nuit, une oeuvre... Thierry ALET
Soirée
Salle des congrès et des arts vivants - Pointe-à-Pitre - 97110 Pointe-à-Pitre









[size= 14.0pt; font-family: "Gill Sans MT"]« La pratique de Thierry ALET» - En présence de l'artiste [/size]
 
Dans le cadre du cycle mensuel « Une nuit, une
œuvre… » , le Mémorial ACTe donne carte blanche à l'ARTOCARPE. C'est dans
la perspective de La Décennie
internationale des personnes d'ascendance africaine
, initiative lancée en
2015 par l'UNESCO, l'artiste Joëlle Ferly propose un cycle de conférence visant
à mieux comprendre les propositions artistiques contemporaines d'artistes
majeurs et d'artistes de la Diaspora Africaine et de nos régions.

A travers ce cycle de conférences, le participant sera formé
à la lecture d'œuvres contemporaines, jugées trop souvent hermétiques par le
grand public. De plus, le participant sera initié aux discours qui sous-tendent
les œuvres sélectionnées. Il sera également en mesure de mieux saisir les
enjeux de l'art contemporain et l'importance pour les artistes de nos régions
d'être visibles et soutenus sur les plateformes internationales (Biennale de la
Havane, Biennale de Venise, FIAC, Art Basel…).

 
Prix : 0 €
Joli mois de l'Europe /// Tribute to Marley
07/07/2017 19h30
Concert Joli mois de l'Europe /// Tribute to Marley
Joli mois de l'Europe /// Tribute to Marley
Concert
Reggae / Ragga / Dub
Le parvis - Pointe-à-Pitre - 97110 Pointe-à-Pitre
TRIBUTE TO MARLEY
 
Avec, Dominik Coco, Leedhya BARLAGNE, Jacklin Étienne, Lucile
Kancel & Patrice Hulman, Krystal, Meemee NELZY, Luan Pommier, Krystal, MC
Kanis, Smiley, Rony Théophile…
Accompagnés des musiciens Willy BLANBOU (guitare), Grégory
BHIKI (claviers), Philippe MORBAYE (basse), Daniel KISSOUNE (batterie),
François LADREZEAU (ka & voix)…

BOB MARLEY est un symbole planétaire,
fils du choc des cultures, il est l'héritier d'un monde qui se créolise : Bob Marley est né d'une mère noire jamaïcaine
(afro-caribéenne) âgée de 18 ans, Cedella Booker, épouse Marley Booker
(1926-2008), et d'un père blanc d'origine anglaise né en Jamaïque, Norval
Sinclair Marley (1885-1955) qui prétendait être capitaine de la Royal Navy,
mais qui était en réalité contremaître dans les plantations. Robert Nesta
Marley, de son nom de naissance, a très peu connu son père souvent en voyage
mais qui apporte un soutien financier à sa mère. Ses grands-parents paternels
sont Albert Thomas Marley, un anglais du Sussex et Ellen Broomfield une
bourgeoise jamaïcaine. D'après Michael George Marley (fils de Noel Marley,
frère de Norval Marley), qui l'aurait appris de sa famille puis vérifié, les
Marley seraient des Juifs syriens passés par l'Angleterre avant de s'installer
en Jamaïque.

BOB MARLEY est retenu ici, pour le Joli mois de l'Europe, car il a rencontré de son vivant un succès mondial, et reste à ce jour le musicien le plus connu et le plus vénéré du reggae, tout en étant considéré comme celui qui a permis à la musique jamaïcaine et au mouvement rastafari de connaître une audience à travers le monde. Le mois de mai marque son décès en 1981 à l'âge de 36 ans. Il s'agit de faire revivre le roi du reggae à travers les voix de nos artistes guadeloupéens. Une Guadeloupe au cœur de la Caraïbe avec le Mémorial ACTe, Centre caribéen d'expressions et de mémoire de la traite et de l' esclavage, un lieu en ACTes aussi contre toute atteinte à la liberté, un espace mémoriel. BOB MARLEY, incarne cette lutte.
Il a fait découvrir au monde le reggae, depuis une petite île de la Caraïbe… Le reggae est un riche héritage du blues qui a considérablement influencé la musique populaire occidentale. Sa musique vibre encore dans toute l'Europe, il a touché tous les publics, transcendant les genres, comme en témoigne un large culte, encore en pleine expansion dans le monde d'aujourd'hui. La dimension de « Bob » est bien plus large que celle du simple chanteur capable de produire des succès populaires comme Is This Love ou Could You Be Loved. Exprimant à l'origine l'affirmation de la dignité et la valorisation d'une identité noire pour son peuple bafoué par des siècles d'esclavage (Slave Driver, Redemption Song), de colonialisme (Music Lesson, Crazy Baldhead) et d'oppression économique (Revolution),

  
 
Prix : 0 €