Billetterie en ligne du Mémorial ACTe
Billetterie en ligne du Mémorial ACTe Réservation Accueil billetterie Site officiel
ETAPE 1
Choix des places
ETAPE 2
Vos coordonnées
ETAPE 3
Paiement sécurisé
ETAPE 4
Téléchargement des places
Votre demande
Conférence Les sociétés amérindiennes des Antilles après 1492 à Pointe-à-Pitre @ Salle des ateliers modulables - Billets & Places

Les sociétés amérindiennes des Antilles après 1492

Conférence

Salle des ateliers modulablesDarboussier 97110 Pointe-à-Pitre GuadeloupeComplet (sur notre réseau)Titre de la conférence : ​"Les sociétés amérindiennes des Antilles à la suite des rencontres de 1492"
 
Intervenants : Corinne Hofman est professeure d'archéologie des Caraïbes à l'Université de Leiden, Pays-Bas, depuis 2007. Elle a obtenu un doctorat à l'Université de Leiden en 1993 et a remporté le prix Spinoza en 2014. Depuis 2015, elle est membre de l'Académie royale des arts et des sciences des Pays-Bas.
Résumé : Au moment de l'invasion européenne du Nouveau Monde, la Caraïbe était peuplée de sociétés amérindiennes, dénommée Tainos, Caraïbes et autres, dont leurs ancêtres étaient entrés dans l'archipel entre 6000 et 4000 ans av. J.-C. en provenance de
différentes régions de l'Amérique du Sud et Centrale. De vastes réseaux d'échanges reliant les sociétés insulaires entre-elles se sont établis au fil des siècles. En tant que centre des premières rencontres entre l'Ancien et le Nouveau Monde, la Caraïbe a été l'espace initial du continent Américain où la dynamique interculturelle amérindienne, africaine et européenne a conduit à la formation de nouvelles identités et de nouveaux mondes sociaux et matériels. La colonisation européenne de la Caraïbe ne constituait pas un événement isolé, mais plutôt une série de processus, certaines îles ont résisté au contrôle européen jusqu'au XIXe siècle. Cette présentation est centrée sur l'histoire profonde, les transformations et la résistance des sociétés amérindiennes de la Caraïbe à la suite des rencontres coloniales de 1492.
Documentaire "Bajo de la tierra del encuentro : las raices de America" ou "Sous le sol de la rencontre". Selon une étude internationale qui suit l'itinéraire emprunté par Christophe Colomb en 1494, plus de 200 colonies de peuplement indigènes ont été localisées dans le nord et le nord-ouest de la République dominicaine pour pénétrer pour la première fois au cœur de l'île espagnole. Réalisation Pablo Lozano, Aura Canela, Chichi Peralta, Projet NEXUS 1492, Université de leiden, Institut techologique de Santo Domingo, 14 minutes 53, 2016. 

Modératrice : Dominique Bonnissent, conservatrice régionale de l'archéologie, DAC Guadeloupe, commissaire de l'exposition « Trésors de l'art Taïno »

Conférence suivie de la projection du documentaire "Bajo de la tierra del encuentro : las raices de America" ou "Sous le sol de la rencontre", réalisation Pablo Lozano, Aura Canela, Chichi Peralta, Projet NEXUS 1492, Université de leiden, Institut techologique de Santo Domingo, 14 minutes 53, 2016.

Accès : entrée libre, réservation obligatoire.